Les bolets de la famille « Boletaceae » au Québec

Classé dans : Taxonomie-Systématique | 8

  par Jacques Landry Les bolets sont faciles à reconnaître à leur stature classique et un chapeau dont la partie inférieure est pourvue de tubes formant une structure spongieuse. Tous les bolets étaient autrefois dans le genre Boletus. Graduellement, de nouveaux genres ont été … Lire la suite­­

Nom de champignons (Février 2015)

    par Jacques Landry Voici  une liste de changements apportés à l’Index des champignons du Québec sur Mycoquébec en février 2015. On y trouve quelques changements de genres latins, mais aussi plusieurs changements de noms français. N’hésitez pas à laisser … Lire la suite­­

Le genre « Trametes » au Québec

Classé dans : Taxonomie-Systématique | 2

    par Roland Labbé et Jacques Landry Les résultats de l’étude phylogénétique de Justo et Hibbett (1) résumé par Justo dans un article publié récemment sur ce blogue, nous oblige à réorganiser la classification des tramètes du Québec. Des différentes options … Lire la suite­­

Pluteus cervinus, un complexe d’espèces à préciser.

Classé dans : Taxonomie-Systématique | 7

  (version corrigée le 6 décembre) par Jacques Landry On soupçonnait depuis longtemps que le taxon Pluteus cervinus (Plutée du cerf) désignait plusieurs espèces distinctes, ici au Québec comme partout dans le monde. Une étude d’envergure vient de le démontrer (1,2). … Lire la suite­­

Nouvelle identité pour la « Chanterelle commune » au Québec

Notre « Chanterelle commune » : nouvelle identité, même saveur. C’est l’un des champignons sauvages les plus faciles à reconnaître et à trouver en abondance. C’est également l’un des meilleurs. La chanterelle n’a pas un goût de champignon classique. Elle a un goût qui … Lire la suite­­

Le Gomphide boréal, pas exclusif à la Sibérie.

Classé dans : Champignon vedette | 2

Gomphidius borealis fait son entrée dans l’index Mycoquébec des espèces. par Jacques Landry et Roland Labbé. Notre perception de l’espèce de gomphide retrouvée le plus fréquemment chez nous, Gomphidius glutinosus, est en train de changer. Ce sont les conséquences de la découverte d’un nouveau gomphide, Gomphidius borealis O.K. Mill., … Lire la suite­­