Clé des hygrophores du Québec (Renée Lebeuf)

Renée Lebeuf vient de mettre en ligne une nouvelle clé des hygrophores du Québec. Cette clé qui couvre tous les Camarophyllopsis, Cuphophyllus, Hodophilus, Hygrophorus, Hygrocybe, Chromosera, Gliophorus, Gloioxanthomyces, Humidicutis, Neohygrocybe, Porpolomopsis, est disponible sur le site de Mycoquébec. L’élaboration de cette clé représente un travail gigantesque qui sera certainement très utile pour l’identification sur le terrain de ces beaux mycètes.

Utilisation des clés sur Mycoquébec.

Jusqu’à maintenant, près de 150 clés d’identification ont été placées sur Mycoquébec. Ces clés sont atteignables en cliquant sur l’onglet « CLÉS-Nouvelles clés » sur la page d’accueil de Mycoquébec.

Probablement encore plus pratiques, elles sont visibles également dans les pages individuelles des espèces.

Par exemple, rendez-vous sur la page de recherche globale dans Mycoquébec et recherchez « Hygrophorus« . Choisissez une des espèces. Les photos de cette espèce apparaissent dans la fenêtre du centre et tout en haut, il est indiqué qu’une clé est disponible. Cliquez maintenant « Clé disponible » (flèche 1) et sur la clé illustrée (flèche 2). La clé complète apparaîtra au-dessus des photos des espèces (flèche 3).

Cette clé est interactive. Cliquez sur le numéro à la droite pour descendre directement à la ligne suggérée. Placez votre pointeur sur le numéro à gauche pour accentuer la ligne qui réfère à ce numéro, cliquez sur le numéro pour retourner à l’énoncé précédent. Finalement, toutes les espèces en vert sont cliquables, vous dirigeant vers la page de l’espèce.

Voici maintenant une courte vidéo qui illustre le tout. Cliquez sur l’image ci-dessous pour lancer la vidéo.

La clé vous est présentée ici aussi sous sa forme interactive. Pour ceux qui aurait des problèmes à visualiser la clé ici, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Clé des hygrophores

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

  1. Un gros merci Renée pour cette clé. Heureusement que les noms en français ne change pas « Hygrophores ». note; jacques, il y a une faute d’orthographe tout en bas, lien ; Hgrophore.

  2. Merci Jacques! Super bien expliqué le chemin pour les clés, un vrai pédagogue! Bravo Renée pour cette clé, un autre bel héritage que tu laisses aux mycologues du Québec et d’ailleurs.