Des polyozelles… chanterelle bleue, noire ou brune.

par Jacques Landry

On la nomme « Chanterelle bleue » même si l’on sait qu’elle peut prendre une variété de teintes entre le bleu et le noir et même le brun. Une équipe de mycologues, dirigée par Andrus Voitk de Terre-Neuve, vient d’en donner une explication. Polyozellus multiplex est un complexe d’espèces. Trois espèces distinctes ont été trouvées dans l’est de l’Amérique du Nord. Deux d’entre elles ont été trouvées  au Québec, P. multiplex et P. atrolazulinus, et une troisième s’y trouve tout probablement, P. mariae.

Lire la suite