Nom de champignons (mai 2015)

Nom de champignons (mai 2015)

 


 

par Jacques Landry

Voici  une liste de changements apportés à l’Index des champignons du Québec sur Mycoquébec en mai 2015. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bas de cette page pour indiquer votre accord ou désaccord avec les changements apportés. Notez aussi que plusieurs des noms changés sont conservés dans la banque de Mycoquébec et demeurent accessibles avec l’outil de recherche.

 

Liste des changements effectués

(en orange, la nouvelle désignation)

yb-black-swirl-md

Gyromitra gigas / Gyromitra gigas s.l.
Gyromitra perlata /   ⇒ Gyromitra ancilis  / Gyromitre en bouclier

Gyromitra ancilis désigne la même espèce que G. perlata, mais ce nom est plus ancien et doit donc être utilisé. Une équipe de Terre-Neuve vient d’autre part de présenter de nouveaux résultats de génétique suggérant que Gyromitra gigas une espèce européenne synomysée par Abbot et Currah avec les espèces américaines G. korfii et G. montana,  serait effectivement strictement européenne alors G. koofii et G. montana correspondrait à deux clades distincts présents en Amérique. Ce serait probablemnent G. montana qui serait dans le Nord, au Québec comme à Terre-Neuve.  L’ajout de s.l. après G. gigas signifie sensu lato (« au sens large ») en attendant que d’autres études le confirment.

yb-black-swirl-md
Royoporus pseudobetulinus / Polypore du pleuplier ⇒ Favolus pseudobetulinus
Polyporus alveolaris s. l. / Polypore alvéolé ⇒ Neofavolus alveolaris

 

Noms acceptés par Index fungorum d’après une étude récente de Sotone et al. (2013).

  • Sotome, K., Akagi, Y., Lee, S.S., Ishikawa, N.K., and Hattori, T. (2013). Taxonomic study of Favolus and Neofavolus gen. nov. segregated from Polyporus (Basidiomycota, Polyporales). Fungal Divers 58, 245–266.
yb-black-swirl-md
Macrotyphula filiformis / Typhule filiforme ⇒ Typhula filiformis
Lyophyllum leucopaxilloides / Lyophylle leucopaxille ⇒ Gerhardtia leucopaxilloides 

 

Concordance avec Index fungorum et Mushroomobserver

 

yb-black-swirl-md
Strobilomyces strobilaceus / Bolet pomme de pin ⇒ Strobilomyces floccopus ss. auct. amer.

 

Notre Bolet pomme de pin s’est fait appeler S. strobilaceus par Lamoureux ou encore S. floccopus par Pomerleau, deux noms attribués à l’origine à des espèces européennes et qui, de l’avis de plusieurs auteurs, étaient synonymes. Petersen et al, ont récemment déterminé que tous les spécimens étudiés provenant d’Europe étaient des S. strobilaceus et qu’elles étaient différentes de toutes les espèces américaines étudiées. Puisque S. floccopus est le nom qui est généralement utilisé en Amérique, nous allons donc suivre la proposition de Kuo sur son site Web et la nommer S. floccopus ss. auct. amer.  (au sens des auteurs américains) en attendant une étude plus large.  Deux choses sont à noter. 1- S. floccopus n’est pas un nom valable pour notre espèce qui devra être rebaptisée.  2- il est probable que nous ayons une deuxième espèce au Québec, S. confusus (voir Kuo).

  • Petersen, R.H., Hughes, K.W., Adamčík, S., Tkalcec, Z., and Mesic, A. (2012). Typification of three European species epithets attributable to Strobilomyces (Boletales). Czech … 64, 141–163.
  • Kuo, M. (2013, December). Strobilomyces « floccopus »: The old man of the woods. Site Web MushroomExpert.Com
  • Kuo, M. (2015, January). Strobilomyces confususSite Web MushroomExpert.Com 
yb-black-swirl-md
Boletellus russellii / Bolet de Russell  ⇒ Frostiella russellii

Comme indiqué dans un blogue précédent, le Bolet de Russell n’est pas un Boletellus. Il reprend donc un nom qu’il a déjà eu, Frostiella, lequel deviendra le nom de genre pour tout un clade, le clade 2 dans le travail de Wu et al.

  • Wu, G., Feng, B., Xu, J., Zhu, X.-T., Li, Y.-C., Zeng, N.-K., Hosen, M.I., and Yang, Z.L. (2014). Molecular phylogenetic analyses redefine seven major clades and reveal 22 new generic clades in the fungal family Boletaceae. Fungal Divers 69, 93–115.
yb-black-swirl-md
wordle 2
Print Friendly, PDF & Email

One Response

  1. Yves Lamoureux

    Outre pour quelques espèces circumboréales, tous les taxons européens que nous employons sont ss. auctt. amer.! Au moins 500 dans ma seule base de données, et encore plus dans Mycoquébec.
    De nouvelles preuves se publient à la pelle chaque année.
    Y 🙂

Laisser un commentaire